: composition, installation sonore interactive, musique avec traitement en temps réel, performance, improvisation au basson

Trouée

Pour saxophone baryton doublé au piccolo, clarinette contrebasse, 2 Table de Babel (instrument de Jean-François Laporte), un orgue de sirène (instrument de Jean-François Laporte), percussions doublées à la lame électrique, à l’égoïne à tiges, au flexatone sur pied (instruments de Sonia Paço-Rocchia)
Commande de SuperMusique pour une projet commun avec Totem Contemporain


Il y a l’oublie. Ce sentiment qu’on se souvient presque de quelque chose, mais que ça nous revient pas. Des trous de mémoire. Ces trous, comment les comblons-t-on? Et il y a aussi des trous mouvants qui deviennent excessivement grands; la démence.

L’étoffe de la mémoire, se transformant, se pliant, dépliant et qui s’enrobe autour du temps et des rêves qui doucement la rende de plus en plus trouée.

Tu vas me manquer papy

Contribuer

Si vous désirez contribuer au travail de Sonia Paço-Rocchia, il est possible de le faire ici, avec un montant de votre choix, soit avec Paypal ou une carte de crédit.


Merci!

DEUX prix Opus pour Ode au métal

Ma pièce Ode au métal a remporté 2 (DEUX!!) prix Opus, «Concert de l’année, musique actuelle et électroacoustique» ainsi que «Création de l’année»!!

Je tiens à remercier Productions Recto-Verso, Groupe Le Vivier, Gesù, Conseil des arts du Canada, le Conseil québécois de la musique ainsi que toute l’équipe de Quasar, quatuor de saxophones. Un merci très spécial à tous les musiciens de Quasar, Marie-Chantal Leclair, Mathieu Leclair, Jean-Marc Bouchard, André Leroux de m’avoir fait confiance dans ce grand projet et de s’y être donnés complètement.

Ici une entrevue avec Marc Hervieux lors des prix Opus

Photos par Bélisle. - Trophée par Espace VERRE - Jean-Marie Giguère

Photo de la compositrice et des musiciens avec les deux prix Opus

End-of-residency performance at KIAC

End-of-residency performance as Artist-in-Residence at Klondike Institute of Art & Culture.

Double-Tranchant @ KIAC
Double-Tranchant, meaning double-edged in French, is a solo show-installation for invented, found and automated instruments made with object that can cut, with real-time processing in a quadriphonic setting.

A piece for musical saws, stemsaws*, automated circular saw blades*, automated mobile of knifes*, automated electric musical saws* and other sharp found instruments with a live electronics setup that is a subtle gradient between playing an electronic instrument and playing with an algorithmic “musician” using a concept of indirect control by layers of flexible automations.

Double-Tranchant is a commentary on the contrast between the brute, the sharp and the flexible, the fascinating.

This piece is a long term project that has recently received the support of the Canada Council for the Arts. The residency at KIAC is to work on the code for the live electronics setup, working on the form of the show and composition in this really inspiring environment and to find some new sonic material with the help of Dawson community.


2th of Januarty, 19:30
Macaulay House (Princess and 7th), Dawson City, Yukon

Facebook Event

- page 1 de 112